Anthémis - DUMAREST HORTICULTEUR - Albens (73410)

DUMAREST
HORTICULTEUR
Aller au contenu
Plantes

Conditionnement:
Po
t de 10.5 cm

Coloris:
Jaune, blanc, rose.

             

Plantation de l’anthémis :

Au printemps dans un lieu abrité et bien ensoleillé. L’anthémis réclame un sol riche et bien drainé car il redoute quand ses racines stagnent dans l’eau.

L’Anthémis craignant les  gelées hivernales, il devra donc être planté en pot si la température descend durablement en dessous de 5°.

Dans ce cas, rentrez les pots en novembre dans un endroti sec et frais et ne les ressortez qu’au printemps.


Taille, entretien de l’anthémis :

Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure afin de stimuler l’apparitions de nouvelles fleurs.

Donnez-lui une forme arrondie au début du printemps en taillant légèrement la plante (environ 1/3 de la hauteur des tiges).



Conserver les anthemis en hiver :

Cette plante est gélive et ne résistera donc pas bien longtemps aux gelées.

Anthemis en pot :

Si vous les avez conservées en pot, il suffit juste de le rentrer dans un lieu abrité du gel et de continuer à les arroser légèrement 1 à 2 fois par mois.

Anthemis en terre :

En terre, vous les garderez d’une année à l’autre s’il ne gèle pas dans votre région.

Si il gèle dans votre région, coupez toutes les tiges assez court et mettez un bon paillage de plusieurs centimètres sur la touffe.



A savoir sur l’anthemis :

Parfois confondue avec la marguerite, l’anthémis vous offre une très belle floraison du printemps jusqu’à l’automne. Elle fait partie de la même famille que les asters.

Relativement sensible au froid, c’est peut-être le seul inconvénient que l’on puisse lui trouver.
Si vous craignez le froid et que votre plante est en pleine terre, mettez-lui un paillage pour l’hiver et recouvrez-la éventuellement d’un voile d’hivernage.

Si vous avez la possibilité de rentrer votre plante dans un lieu frais mais où il ne peut pas geler, faites le.

Ennemis de l'anthémis

Des pucerons peuvent attaquer les anthémis, ils peuvent être éliminés grâce à l'application de traitements antipucerons.



Conseil malin à propos de l’anthémis :

L’anthémis est très à l’aise en pot et le résultat est souvent très réussi.
Éviter d'arroser le feuillage pour limiter l'apparition de l'oïdium.
Couper les fleurs fanées pour prolonger la floraison.


Tous droits réservés /2017
Retourner au contenu