Pourriture apicale de la tomate - Dumarest Blog - DUMAREST HORTICULTEUR - Albens (73410)

DUMAREST
HORTICULTEUR
Aller au contenu

Pourriture apicale de la tomate

DUMAREST HORTICULTEUR - Albens (73410)
Publié par dans Zoom sur: ·
La saison des tomates au jardin se termine doucement, les fortes chaleurs de cet été leurs ont été propices dans l'ensemble, mais certains de nos clients nous rapportent des problèmes de ce que l'on appelle la "pourriture apicale"de la tomate.
 Si vous ne savez pas ce que c'est, la photo ci-dessous devrait être suffisamment explicite.

Non, il ne s'agit pas d'une maladie et aucun traitement fongique ne luttera  contre ce phénomène.
La réponse à ce problème vient simplement du système racinaire.
Le cas le plus fréquent : un stress hydrique répétitif (périodes de dessèchement grave du sol, suivi de moments d’inondation chroniques, ou dans le cas d'un été très chaud comme celui que nous avons connu cette année un "sur arrosage"  va causer des dommages importants au système radiculaires (destruction et pourriture des poils absorbant à l’extrémité des racines).

Ce qui amène une difficulté considérable pour la plante de puiser ce "volumineux composé " dans le sol: le calcium
l’eau étant un élément essentiel pour transporter le calcium dans toutes les parties de la plante, mais les radicelles et les poils absorbants d’autant plus important pour les puiser!
la régularité des arrosages reste primordial, ne pas non plus les noyer.
Apporter un engrais riche en calcium.
Pensez aussi à garder un sol bien aérer (binage) ou à l'allégé si celui ci est trop lourd par un apport de sable.

La suppression des fruits et des bouquets atteints aura également pour effet favoriser un rééquilibrage calcique au sein même de la plante. Ce mieux n’est que passager, mais lui donnera peut-être le répit nécessaire pour se refaire une santé racinaire…





Aucun commentaire


Tous droits réservés /2017
Retourner au contenu